C'est Peu Dire

  • : Les Restes du Banquet
  • : LA PHRASE DU JOUR. Une "minime" quotidienne, modestement absurde, délibérément aléatoire, conceptuellement festive. Depuis octobre 2007
  • Contact

Et Moi

  • ARNO
  • Philosophe inquiet, poète infidèle, chercheur en écritures. 55°3 E 21°5 S.

Un Reste À Retrouver

14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 02:00

Je serais toi, je crois que j’écouterais davantage ce que je pense que tu crois que ce que tu crois que je pense.

C’est juste un conseil, je te sentais indécis…

Partager cet article

13 mai 2013 1 13 /05 /mai /2013 02:00

La solution rarement résout et souvent dissout.

Partager cet article

12 mai 2013 7 12 /05 /mai /2013 02:00

L’homme vaut-il plus que la somme de ses parties ?

Partager cet article

11 mai 2013 6 11 /05 /mai /2013 11:43

Difficile de construire sur le terrain étroit de la présence souvent coincée entre l’envie et le regret.

Partager cet article

10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 02:00

Du tact au contact, il n’y a qu’un fil.

Partager cet article

9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 02:00

La boulangère est très très jolie et je dois confesser un penchant qui va croissant (le jeu de mot l’amuserait sûrement !). À quelques indices – discrets mais sans ambiguïté – je crois pouvoir affirmer que la chose est réciproque. Nous nous voyons trois ou quatre fois par semaine (jamais le jeudi – car sa mère est à la caisse –, ni le dimanche, ni le lundi car la boulangerie est fermée). Dire qu’une grande et belle histoire est en train de naître serait prématuré mais à l’évidence, « c’est dans le four », je dirais.

Alors peut-on m’expliquer pourquoi on l’oblige à vendre du bœuf, du veau et du porc (il y a même depuis peu un petit rayon cheval !) mais ni pain, ni baguette, ni la moindre tartelette aux framboises ?

Moi qui suis végétarien, je dois jeter beaucoup.

Partager cet article

8 mai 2013 3 08 /05 /mai /2013 02:04

Aubaine pour les vendeurs de jeux des sept familles : les anciennes versions deviennent anticonstitutionnelles et doivent être remplacées.

Partager cet article

7 mai 2013 2 07 /05 /mai /2013 02:00

Parce qu’elle ignore tout des plages intenses de l’île Maurice, des villages caféinés du Costa Rica et des pentes entêtantes de l’Eyjafjöl, la fourmi s’accommode de sa taille pourtant vraiment ridicule.

Partager cet article

6 mai 2013 1 06 /05 /mai /2013 02:00

Méwé Donkor nique : argh !

Partager cet article

5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 02:00

Nos tendres petits sont aujourd’hui parfaitement entraînés pour résister à une invasion d’extra-terrestres ou à une attaque de zombies. Vous allez objecter que ces événements sont fort improbables et que les concepteurs de jeux vidéo sont bien peu préoccupés par l’intérêt général et le salut de l’humanité. Certes, mais pensez-vous sincèrement qu’il eût été plus opportun de les préparer à une invasion de Latins ou à une colonisation par les Grecs ?

Partager cet article

4 mai 2013 6 04 /05 /mai /2013 02:03

Les sirènes et les emplois se font rares, les allergies et les séries américaines, non. Il n’est pas certain qu’il y ait une corrélation.

Partager cet article

3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 02:00

D’abord, c’est le monde que l’on rêve de maîtriser, puis on se résout à ne régner que sur les plus faibles, ensuite on se contente de se dominer un peu soi-même, finalement, on se concentre sur un ultime combat, se faire obéir par son sphincter.

L’âge est une belle école du pragmatisme et de la modestie ; il enseigne aussi l’anatomie.

Partager cet article

2 mai 2013 4 02 /05 /mai /2013 02:00

La vie alterne entre plagiat, emprunt, hold-up, contamination et conquête.

Ceux qui peuvent, achètent.

Partager cet article

1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 02:00

Un monde sans langage ne serait pas doucement silencieux, il serait braillard, hostile, dissonant, étroit, confus, fade, désordonné, dangereux et bavard, terriblement bavard. Il fallait, pour faire parler le monde, le faire taire.

Partager cet article

30 avril 2013 2 30 /04 /avril /2013 02:00

Pour ce qui est du chou romanesco, il faut savoir qu’il est cultivé davantage à Paimpol qu’à Rome. Nos voisins romains, lorsqu’ils migraient, ne partaient jamais sans une ou deux bouteilles de Frascati, quelques vers de Virgile et des graines de chou.

J’espère qu’ils furent accueillis comme il se doit.

Partager cet article

29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 02:08

Le chou de Bruxelles n’a rien de bruxellois mais il n’est pas très chou non plus.

Alors, de qui les lexicologues se moquent-ils ?

Partager cet article

28 avril 2013 7 28 /04 /avril /2013 19:04

Le doute ressemble au renoncement pareseux, et c’est regrettable car cela masque l’énergie qu’il requiert pour accueillir le multiple et en préserver le divers.

Partager cet article

27 avril 2013 6 27 /04 /avril /2013 02:00

Si tu vas à la plage, prends ton parasol mais dispense-toi de faire l’appel : si un grain de sable manque, c’est son affaire.

Partager cet article

26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 14:03

Facile la poésie, suffit d’élider. Bien sûr, il y a la rime et les pieds, ça c’est très difficile, mais pour le reste, faut élider. Enlever la tête pour être plus près du cœur. Trop facile.

Partager cet article

25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 02:00

La mort n’a rien d’une conclusion mais n’est sans doute pas une introduction non plus, pas même des points de suspension comme dans une copie inachevée.

D'ailleurs, et quoique certains s’appliquent plus que d’autres, la vie n’est pas une rédaction.

Partager cet article

24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 12:42

La solitude réserve parfois de délicieux plaisirs qu’il serait bien égoïste de ne pas partager.

Partager cet article

23 avril 2013 2 23 /04 /avril /2013 13:13

J’aimerais vous écrire un long poème silencieux, doucement ponctué d’exclamations souriantes, à peine quelques tendres inquiétudes, modestement.

Partager cet article

22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 02:00

À l’ère de la devanture offerte, l’arrière-boutique vaut le détour.

Partager cet article

21 avril 2013 7 21 /04 /avril /2013 02:00

Antik ou comment faire du neuf avec du vieux.

Prosaïk ou comment faire de l’inédit avec de l’ordinaire

Kultur ou comment faire jeune avec du poussiéreux

Métaphysik ou comment faire vibrer Aristote

Plouk… euh non là on ne peut rien faire.

Partager cet article

20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 12:22

La vie est un songe. Voire. Mais un songe avec des arbres et des nuages, des lits et des fourchettes, des cafés sans sucre et des solos de violoncelle… ce que le rend somme toute assez réaliste.

Partager cet article