C'est Peu Dire

  • : Les Restes du Banquet
  • : LA PHRASE DU JOUR. Une "minime" quotidienne, modestement absurde, délibérément aléatoire, conceptuellement festive. Depuis octobre 2007
  • Contact

Et Moi

  • ARNO
  • Philosophe inquiet, poète infidèle, chercheur en écritures. 55°3 E 21°5 S.

Un Reste À Retrouver

4 mai 2016 3 04 /05 /mai /2016 02:58

Prends la mesure de ta démesure.

Partager cet article

3 mai 2016 2 03 /05 /mai /2016 02:54

– Les films sont trop longs, ils m’ennuient. Je rêve d’un film au format haïku.

– Ah mais ça existe, ça s’appelle une photo.

Partager cet article

2 mai 2016 1 02 /05 /mai /2016 02:09

Le monde est le chant de la terre, son histoire ; la nature en est le souffle et le sang.

Et qu’est-ce qu’un chant privé de souffle ?

Partager cet article

1 mai 2016 7 01 /05 /mai /2016 02:34

Jeune, j’étais un footballeur médiocre mais aujourd’hui je suis un basketteur nul.

Partager cet article

30 avril 2016 6 30 /04 /avril /2016 02:33

Oui mais la détermination n’est pas l’obstination ni la retenue, la paresse ou la confiture, la mélasse.

Partager cet article

29 avril 2016 5 29 /04 /avril /2016 02:23

Ce qui est étonnant, ce n’est pas que le monde soit une illusion incroyablement réaliste, c’est que cette illusion agisse réellement. Elle gratte, elle désaltère, elle fait rire et pleurer, elle sent et fait du bruit, elle excite ou agace ou émeut, elle enchante. C’est curieux.

Partager cet article

28 avril 2016 4 28 /04 /avril /2016 02:23

Une valse à trente ans, c’est envoûtant

Une garce à trident, c’est engageant

Une glace en trayant, c’est ragoûtant

Mais une crasse en tremblant, c’est harassant

Et une place en trichant, c’est infamant

(On ne nait pas poète, on ne le devient pas toujours)

Partager cet article

27 avril 2016 3 27 /04 /avril /2016 02:40

Recentre-toi, c’est bien, mais ne laisse pas traîner ta circonférence.

Partager cet article

26 avril 2016 2 26 /04 /avril /2016 02:59

« Flute, jura-t-il in petto, je me croyais à la bibliothèque et je suis chez le caviste. Foutu sens de l’orientation. » Il y avait donné rendez-vous à la femme de son pharmacien.

Partager cet article

25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 12:51

Un hyperactif lymphatique, c’est un peu ce que je suis, non ?

Partager cet article

24 avril 2016 7 24 /04 /avril /2016 02:01

Assis l’on converse et debout l’on débat ; en marchant l’on pense.

Partager cet article

23 avril 2016 6 23 /04 /avril /2016 02:17

Allez, admettons, un dieu existe. Pourquoi ne partagerait-il pas alors notre goût pour les films catastrophe ? Si tel était le cas, il serait très impressionné, j’en suis sûr, par ses inventives petites créatures.

Partager cet article

22 avril 2016 5 22 /04 /avril /2016 02:56

L’âme n’est pas un feu intérieur, c’est une étoile lointaine. (Il semble bien d’ailleurs, qu’à chaque fois qu’on s'en approche d'un pas, elle s’éloigne de deux.)

Partager cet article

21 avril 2016 4 21 /04 /avril /2016 02:14

L – Un plan Q, T OK ? G des atouts, du XXL et C pas D faux. Alors, on joue ?

MOI – Avec plaisir, j’ai toujours été, moi aussi, plus lettres que chiffres.

Partager cet article

20 avril 2016 3 20 /04 /avril /2016 02:00

La flèche finit toujours par retomber – ce n’est pas une raison pour se viser les pieds.

Partager cet article

19 avril 2016 2 19 /04 /avril /2016 02:03

Nos traces elles-mêmes ne nous ressemblent plus.

Partager cet article

18 avril 2016 1 18 /04 /avril /2016 02:45

Une philosophie des opacités, peut-être, nous sortira de ce siècle des lumières, des néons et des LED.

Partager cet article

17 avril 2016 7 17 /04 /avril /2016 02:11

La sincérité est une vertu petite-bourgeoise, étriquée et douteuse ; je préfère la justice.

Partager cet article

16 avril 2016 6 16 /04 /avril /2016 02:57

Il ne joue jamais à pierre-feuille-ciseaux, le canard, et pas seulement parce que le sens de la stratégie lui fait défaut.

Partager cet article

15 avril 2016 5 15 /04 /avril /2016 02:17

Ne te mouche pas la bouche pleine

Ne te douche pas la couche sale

Ne te touche pas la cartouche.

Partager cet article

14 avril 2016 4 14 /04 /avril /2016 02:02

L’homme est un zoopathe non diagnostiqué.

Partager cet article

13 avril 2016 3 13 /04 /avril /2016 02:44

Rendre la poésie à la terre. C’est le sensible qui est mystérieux, l’ombre et le galet, le rire et le râle, la trace et l’envol. Et les secrets du peu.

Partager cet article

12 avril 2016 2 12 /04 /avril /2016 02:52

Big bang

Yin yang

Ping pong

            [Haïku ébauché par un haïkiste éméché]

Partager cet article

11 avril 2016 1 11 /04 /avril /2016 02:14

Parler, c’est crier moins et cesser de violer. Mais alors comment dominer, attaquer ou blesser ?

La parole, encore, fait cela très bien.

Partager cet article

10 avril 2016 7 10 /04 /avril /2016 02:55

Tous ces livres. Et l’océan qui se meurt !

Partager cet article